Eco_129_VdB.jpg
Je vous avais annoncé dans mon article « Notre part#4 » que nous participions au défi « Rien de neuf », organisé par Zero Waste France.
J’essaierai de faire un petit bilan mensuel pour voir si nous arrivons à tenir cet engagement et quelles solutions nous trouvons.

Nous ne sommes pas trop à faire des achats compulsifs. Avec ce défi avant de sortir notre porte-monnaie nous prenons le temps de la réflexion afin de savoir si nous en avons vraiment besoin et si tel est le cas nous recherchons avant dans l’occasion.


defi_rien_de_neuf.jpgVérone me dit qu’il va falloir penser à s’équiper d’un réducteur de toilettes pour Paul et les futurs petits enfants. Je cherche sur LBC et je trouve un modèle « Cars » qui devrait faciliter l’apprentissage de Paul à la propreté.

Avec la cagnotte que je me constitue en revendant des livres sur PriceMinister, j’ai acheté deux livres où j’avais mis une alerte prix. Cela permet de recevoir une notification lorsque le prix demandé est proposé.
J’ai pu me procurer, « Osez L'optimisme ! de Catherine Testa » et « Le Garage de Gustave de Léo Timmers » pour Paul, à un prix raisonnable pour moi et le vendeur.

Achat neuf

L’année dernière, j’avais déjà changé deux pneus de la carriole de jardin de Vérone. Elle vient de reprendre ses premiers travaux de jardinage et s’apercevoir que les deux pneus anciens sont dégonflés. Les chambres à air sont crevées et les pneus d’origine n’ont pas passé l’hiver. Ils sont craquelés et la gomme abimée. J’ai recommandé deux kits pneu/chambre à air pour les remplacer.

Le bilan du mois est satisfaisant et nous continuons l’expérience.


Fevrier_sans_supermarche_defi_parisien.jpgAutre bilan aussi en cette fin février, savoir si nous avons réussi notre mois sans supermarché.
Et bien à part le loupé de début de mois nous n’avons effectué aucune course dans une grande surface. Nous avons fait les courses chez Biocoop, dans la petite épicerie du quartier et au marché. Vérone a également fait preuve d’inventivité pour utiliser le stock du congélateur.
Nous sommes satisfaits de cette première expérience. Bon la première commande en ligne sur le site d’une grande enseigne arrive début mars car nous étions arrivés au bout pour certains produits.
En tout cas cela a permis de se rendre compte que nous pouvions gérer différemment nos courses. Nous ferons moins de réserve et irons faire le complément dans de plus petites enseignes et essaierons de trouver des circuits plus courts. Je crois que nous recommencerons lors d’un prochain défi.

Et pour vous aidez à tenter l’expérience, un article de We Demain.