Eco_129_VdB.jpg
Pour ce nouvel article, je vais vous parler de ce que nous avons mis en place pour réduire nos consommations énergétiques.

  • Comment nous essayons de réduire nos factures de gaz, d’électricité et d’eau.

  • Pourquoi nous nous posons la question de changer nos fournisseurs d’énergie.


ecolometre_logo.jpgJ’utilise depuis 2010, le site « Ecolomètre » qui chaque fin de mois m’envoie un e-mail pour effectuer les relevés de nos différents postes énergétiques : Eau, électricité, gaz, voiture, scooter. Je peux suivre ainsi nos consommations et voir où nous nous situons par apport à la moyenne nationale.

Chaque fin de mois à la réception du mail, je vais faire les relevés. Je remplis les champs correspondants du mail et retour chez Ecolomètre. Presque instantanément, je peux voir sur le site mon suivi des consommations d’un mois sur l’autre et l’évolution sur une année.

ecolometre_03-vert.jpg

ecolometre_01.png

-----------------------------

Bloc_prises.JPGUne chose toute simple à faire, installer dans la mesure du possible des blocs multiprises avec interrupteur pour éviter de laisser les appareils en veille.
Cela me permet d’éteindre simultanément tous les équipements (informatique, télévision) et à la clé réaliser des économies sur notre facture d’électricité !

Pourquoi les appareils connectés en mode veille sont un gâchis planétaire

  • un ordinateur en veille utilise encore 20 à 40 % de sa consommation en marche

  • l’Ademe explique que de nombreux équipements consomment de l’électricité alors que l’on pense qu’ils sont « éteints ». C’est notamment le cas des ordinateurs avec unité centrale mais aussi des machines à café ou encore des télévisions. Le geste simple de couper les veilles des appareils a un impact qui est loin d’être anodin que ce soit à l’échelle individuelle (les veilles des appareils électriques représentent entre 10 et 15 % de notre consommation d’électricité) ou collective. En France, la consommation des veilles représente 17 TWh, soit la production d’électricité de 3 tranches nucléaires ou l’équivalent de l’ensemble de la consommation d’électricité du Maroc !

  • Les appareils en veille coûtent 86 euros par foyer par an.

  • Les chargeurs qui restent branchés consomment toujours de l’électricité, même s’il n’y a pas d’appareil connecté au fil. Débranchez tous les chargeurs une fois les batteries rechargées. En savoir plus

-----------------------------

Je suis un adepte de la domotique et je regarde ce qu’il se fait dans ce domaine pour l’amélioration du confort de la maison.

Nest.JPGJ’ai commencé par changer le thermostat de la chaudière. J’ai choisi le modèle de chez Nest.
Il contrôle évidemment la température mais s’adapte à notre mode de vie, il lance ou coupe le chauffage selon notre présence.
L’application mobile permet de le contrôler à distance pour descendre la température si nous sommes absents et l’augmenter juste avant notre retour.
Tous les mois je reçois un e-mail faisant le bilan de notre consommation énergétique.

Il n’a pas été simple de le faire installer mais depuis nous sommes satisfaits par sa simplicité d’utilisation.
Le contrôle à distance est un confort indéniable. Pouvoir mettre la chaudière en mode absence lorsque nous nous absentons de la maison de manière imprévue et la réenclencher un peu avant notre retour pour avoir une maison chaude à notre arrivée, est vraiment appréciable.
En plus, le design est sympa.

Nest_juin2017_01.jpg

Nest_juin2017_02.jpg

-----------------------------

Certes nous avons une baignoire mais elle a été surtout utile pour les enfants et a repris un peu du service avec Paul mais il y a longtemps que nous prenons des douches pour consommer moins d’eau.

pomme_douche_cirrus.jpgPour essayer de diminuer encore cette consommation, je me suis renseigné sur les pommes de douche intelligentes.
Le choix n’est pas énorme et les prix font parfois l’effet d’une douche glacée.
J’ai suivi sur Kickstarter la demande de financement de la pomme de douche « Cirrus Shower ».
Les explications m’ont convaincu : nous faire économiser 75% de notre consommation d’eau de nos douches. J’ai aidé au financement comme plus de 6000 contributeurs. Nous attendons la livraison pour la fin de l’année. Nous vous donnerons nos impressions après quelques douches test.

-----------------------------

panneaux.JPGEn 2007, nous avons fait installer des panneaux solaires pour alimenter un ballon d’eau chaude.
Après 9 ans de fonctionnement nous sommes satisfaits de notre achat. Certes le gain financier n’est pas si important que promis sur la brochure. Mais en été, je coupe la chaudière et seul le soleil nous fournit l’eau chaude pour la maison.
Le prix du gaz ayant tendance à augmenter et les modes d’extraction n’étant pas toujours des plus favorables à la planète, le soleil me semble une très bonne alternative sur le long terme.

solaire.jpg

Le nombre de Watt/heure récupéré tente à confirmer que la planète se réchauffe

-----------------------------

Même si l'énergie la plus propre est celle que nous ne consommons pas, quelques conseils ICI, nous ne pouvons pas nous en passer.

Cela fait quelque temps déjà que nous envisageons de changer de fournisseur d’énergie. La lecture de différents articles sur le sujet, la consultation des stands de fournisseurs alternatifs lors de salons ou manifestations écologiques ont ébranlé ma procrastination.
Changer de fournisseur d’énergie fait partie de ces décisions que l’on a du mal à prendre comme de changer de banque. On ne veut pas se lancer dans des courriers ou galérer avec des problèmes administratifs mais en fin compte tout roule et le nouveau prestataire s’occupe de tout.

J’ai commencé par consulter le site mis en place par le médiateur national de l’énergie : « énergie Info ». Il regroupe les offres de nombreuses sociétés et permet une comparaison tarifaire et contractuelle.

logo_enercoop.pngNous avons choisi Enercoop, pourquoi ?

  • Ils s’approvisionnent directement et à 100% auprès de producteurs d’énergies renouvelables : hydraulique, éolien, photovoltaïque et biogaz.

  • Nous pensons que le nucléaire est un non-sens environnemental et économique.

  • Les bénéfices sont réinvestis dans les énergies renouvelables et les économies d’énergie.

  • Bien que la facture soit un peu plus élevée, nous savons qui nous rémunérons et la filière que nous soutenons.

Le changement se fait simplement et rapidement en ligne. Il faut juste se munir de sa facture d’électricité actuelle et d’un RIB. Pas besoin de résilier son contrat chez son ancien fournisseur (il s’en occupe) et pas de coupure de fourniture d’énergie. Cela prend une dizaine de minutes sans prise de tête.

Je vais regarder maintenant pour le gaz. J’ai déjà retenue l’offre de « EkWateur ».
Je continue mes recherches pour pouvoir comparer.

Avez-vous changé de fournisseurs d’énergie ?
Quelles solutions avez-vous trouvé pour réduire vos consommations ?

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer