Dimanche 13 août

Ce matin, Humberto vient nous chercher à 8h00. Pas difficile de se lever, nous sommes réveillés depuis 6h00. Le ciel est dégagé et les prévisions de la journée annoncent une forte chaleur.

Rio_J02_01.jpgAprès les présentations, nous partons avec sa voiture pour le Corcovado où nous prenons le funiculaire, il vaut mieux arriver tôt si l'on veut éviter la foule. Après un petit voyage pittoresque au milieu du Parc National de Tijuca, nous arrivons au sommet. Le Christ Rédempteur est là, imposant. Le guide nous précise que nous avons de la chance de le voir aussi bien car sa tête est très souvent dans les nuages. La vue sur Rio est magnifique.

Rio_J02_02.JPG

Rio_J02_06.JPG
Rio_J02_07.JPG


Nous redescendons, et gagnons un autre point de vue culminant sur la ville : "la vue chinoise" toujours dans le parc de Tijuca.

Rio_J02_09.JPG
Humberto nous montre les collines de deux frères. C'est le point de rendez-vous des delta-planchistes et parapentistes. Ils atterrissent sur la plage d'Ipanema avec ses 2,6 km de long, ils ont de la place.
Il faut préciser que Rio s'étend entre la baie et les collines sur 87 km.

Rio_J02_12.JPG

Nous reprenons la voiture. Humberto nous montre différents quartiers et nous longeons les plages pour arriver au Pain de Sucre (Pão de Açúcar).
La montée se fait en téléphérique en deux temps. De là, aussi nous avons une belle vue sur Rio : le quartier Urca, la zone militaire et celle portuaire.
Après un déjeuner rapide à la première étape du Pain de Sucre, nous reprenons la voiture pour visiter le quartier d'Urca qui ressemble à un village avec ses petites maisons individuelles, étonnant dans une ville essentiellement constituée d'immeubles imposants.

Rio_J02_13.JPG

Rio_J02_17.JPG

Rio_J02_16.JPG
Rio_J02_18.JPGHumberto nous ramène à l'hôtel après ces huit heures de visite qui ont vite passées.
Humberto est un guide très loquace. Il nous a parlé de la vie à Rio, de la crise politique (Petrobras) mais aussi de l'espoir en ce grand pays qu'est le Brésil "Tout reste à faire". Les prochaines élections vont être cruciales pour rassurer les investisseurs.
Nous le quittons ravis par cette première visite. Nous le retrouverons mardi pour la visite du centre historique.

Rio en quelques données :

  • La ville s'étend sur 87 km
  • Il y a 1024 favela ou communautés
  • 15 000 agents s’occupe du nettoyage urbain
  • Il y a environ 30 000 bus en circulation depuis l’ouverture du marché au privé
  • Sur toutes les radios tous les jours de 19h à 20h (sauf le week-end) : la voix du Brésil diffuse la parole des politiciens
  • La gente militaire a dirigé le pays jusqu'en 1985
  • L’inflation est de 3,2 %, les taux d'intérêt 40=>80% voir plus
  • La ville est découpée en 19 quartiers principaux

Demain : Rio - Niteroi et les bâtiments Niemeyer et le jardin botanique

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer